Loading
Loading...
ar racking - storage solutions

Politique de Cookies

Ce site Web utilise des cookies propres et des cookies de tiers pour vous offrir une meilleure expérience d’utilisateur et à des fins analytiques ou statistiques sur son utilisation.

Vous pouvez obtenir de plus amples informations dans Politique de Cookies.

Accepter les cookies
Refuser les cookies
07/09/2020

Types de palette et caractéristiques

Types-caracteristiques-palettes
La distribution et la localisation adéquates des marchandises facilitent considérablement les opérations logistiques d’un entrepôt ou d’un centre de distribution. Il s’avère peu utile, voire inutile, de doter une installation du système de stockage industriel approprié si la disposition de la charge entrave la fluidité de travail et peut arriver à causer des dommages sur la marchandise elle-même ou même provoquer un accident avec le personnel de l’entrepôt. La surveillance de l’unité de charge est l’un des nombreux facteurs à prendre en compte en ce qui concerne la sécurité dans les entrepôts.

Ainsi donc, l’unité de charge est le regroupement homogène d’un ensemble de produits disposés sur un support ou sur une plateforme qui facilite la manipulation et le transfert des marchandises et qui, par conséquent, fait office d’unité logistique en tant que tel.

L’unité de charge peut être la caisse d’emballage du produit elle-même, un conteneur ou une palette, qui est le support incontesté dans les rayonnages industriels pour palettes comme leur nom l’indique, et non destinés au picking ou aux charges moyennes ou légères en caisses.

Qu’est-ce qu’une palette ?

Une palette est un support ou une plateforme de lattes pour empiler la charge. Il s’agit d’armatures rigides sur lesquelles se place la marchandise, répartie de façon homogène en hauteur et en superficie sur la palette. Les palettes, et par conséquent la charge, seront transportées d’un côté à l’autre du rayonnage ou de l’entrepôt à l’aide de chariots élévateurs ou de transpalettes.

Types de palette

Il existe différentes classes de palettes, en fonction de leur taille, de leur composition, etc. Voyons quelles sont les principales palettes existantes et quelles sont leurs caractéristiques.

1) Palettes selon leurs dimensions :

Europalette :

Il s’agit d’un support dont les mesures sont de 1200x800 mm. C’est actuellement la plus étendue en Europe. Ce type de palette est réglementée par EPAL (European Pallet Association, Association Européenne de Palettes) qui indique sur sa Web, « environ 500 millions sont actuellement en circulation”.

Il s’agit en outre de l’un des types de palettes standardisés par ISO (International Organization for Standardization, Organisation Internationale de Normalisation), L’industrie et la logistique européenne utilisent donc l’Europalette comme support principal pour faciliter le flux des marchandises et leur regroupement dans les processus de transport et de stockage. Car les dimensions de l’Europalette sont déterminées par la largeur des wagons, des conteneurs et des caisses des camions, qui sont habituellement de 2400 mm, ce qui permet de les placer de façon à pouvoir utiliser la totalité de l’espace de charge.

Principales caractéristiques :

  • Mesures: longueur 800 mm, largeur 1200 mm.
  • Matériel : 11 lattes de bois, 9 dés, 78 clous.
  • Poids approximatif : 25 kg.
  • Charge de travail sûre en mouvement : 1500 kg.
  • Charge statique : si on empile des palettes chargées sur une surface solide et uniforme, la palette située tout en bas ne doit pas excéder une charge de plus de 5500 kg.
  • Elles comportent plusieurs marques pour leur identification, comme le numéro de licence ou la méthode de traitement. Mais la marque la plus visible est celles des sigles EPAL.


Palette américaine :

Les dimensions de la palette américaine sont de 1200x1000 mm. Elle est très étendue dans les logistiques américaine et japonaise. Elle est aussi appelée palette universelle ou isopalette.

Principales caractéristiques :

  • Mesures : longueur 1000 mm, largeur 1200 mm.
  • Poids approximatif : 25 kg.
  • Charge de travail sûre en mouvement : 1500 kg
  • Charge statique : ne pas dépasser les 6000 kg sur une superficie lisse solide et sûre.

types-palettes-charges

Autres mesures de palettes :

L’organisation ISO identifie 4 autres mesures standardisées en plus de celles qui sont indiquées par l’Europalette et la palette américaine, à savoir : 1016x1219mm, 1165x1165mm, 1067x1067mm et 1100x1100mm. L’utilisation de ce type de palettes est très inférieure à l’utilisation de l’Europalette ou de la palette américaine.

2) Palettes selon le nombre d’entrées :

Par ‘entrées’ on entend le nombre de côtés par où le chariot élévateur peut introduire la fourche afin de déplacer la charge.

  • À 4 entrées : le chariot ou le moyen mécanique pour transporter la palette peut y accéder de n’importe quel côté, aussi bien dans la largeur que dans la longueur.
  • À 2 entrées : on ne peut accéder à la palette que par 2 côtés opposés. Ces palettes ont moins de mobilité que celles à 4 entrées par le simple fait d’être moins accessibles.

palettes-nombre-entrees

3) Palettes selon leur matériau de fabrication :

Palette de bois :

Les palettes composées de bois sont les plus demandées. Leur part de marché atteint 90 ou 95%.

Avantages :

Il s’agit de palettes avec des prix compétitifs par rapport à leur résistance, leur fiabilité et la possibilité d’être réparées, ce qui allonge leur cycle de vie. On peut également souligner à leur actif la facilité de leur recyclage.

Inconvénients :

Dommages sur la structure de la palette si le bois est heurté fortement ou encore la difficulté de leur nettoyage et de leur désinfection.

 

* les palettes de bois, quelles qu’en soient les mesures, sont sujettes à la Règlementation NIMF 15 (ou ISPM 15 en anglais), qui régissent la façon dont doivent être traités les emballages de bois, parmi lesquels on trouve les palettes, dans le commerce international. La NIMF 15 exige que la fabrication des palettes soit effectuée avec du bois écorcé et également que soit effectué un traitement phytosanitaire pour prévenir la présence et la prolifération des parasites liés au bois. Les palettes qui respectent cette règlementation contiennent les indications ou l’étiquetage qui correspondent.

Palette de plastique :

Il s’agit d’une option qui gagne peu à peu du terrain face aux palettes en bois.

Avantages :

Plus faciles à nettoyer et à désinfecter que les palettes en bois. Elles sont plus légères et elles ont une durabilité encore supérieure par rapport à celle des palettes en bois car les heurts causent moins d’impact sur la palette. Elles sont également 100% recyclables.

Inconvénients :

Elles sont plus sensibles à la déformation sous l’effet de charges excessives et sont plus chères que les palettes en bois. De plus, il est important de connaître exactement le matériau dont elles sont faites car en fonction du type de plastique, la résistance et la durabilité varieront sensiblement. Par ailleurs, si la palette subit un dommage substantiel, la pièce doit être remplacée sans qu’il soit possible de la réparer.

Palette en métal :

Les plus résistantes et également les plus lourdes, habituellement en acier ou en aluminium. Elles sont majoritairement utilisées dans le secteur du métal.

Avantages :

Faciles à nettoyer et à désinfecter. De plus, les palettes en métal ont une longue durée de vie du fait de leur solidité et de leur résistance face aux heurts. Elles supportent en outre de très lourdes charges.

Inconvénients :

Leur poids est supérieur à celui des palettes fabriquées avec d’autres matériaux, ce qui augmente le coût du transport.

Palette en carton :

Principalement destinées à des charges légères.

Avantages :

Elles sont jetables et recyclables, économiques et faciles à manipuler du fait de leur légèreté. Elles se caractérisent également par leur faible poids. Ce sont les types de palette les moins chères.

Inconvénients :

Cycle de vie extrêmement limité étant donné qu’elles sont à usage unique.

types-palettes-materiau

4) Autres types de palettes :

  • Palette réversible : il s’agit des palettes qui permettent les opérations de chargement aussi bien par la partie supérieure que par la partie inférieure, les deux faces sont identiques et homogènes.
  • Palette fermée : également dénommées palettes plates, ne peuvent être chargées que sur une face et sont fermées à l’aide d’une planche qui recouvre l’un des revers.
  • Palette à ailes : elles ont des parties saillantes sur deux ou quatre de ses côtés pour faciliter l’emploi des systèmes de fixation.

palette-reversible-fermee-ailes

Recommandations pour charger la marchandise sur palettes

Il s’agit d’une manœuvre plus importante qu’il n’y parait, car c’est de la correcte manipulation de la palette et du chargement de la marchandise sur ce support que dépendra en grande partie la conservation en bon état des produits :

  • Ne pas laisser d’espaces libres entre les palettes pour éviter des déséquilibres dans l’empilement.
  • Placer les palettes de façon croisée si elles vont être transportées par camions ou par tout autre moyen de transport.
  • La charge ne doit pas dépasser les mesures de la palette. Si c’est le cas, il est impératif d’effectuer des actions de rétraction (filmage) autour de la charge.
  • Connaître la hauteur et le poids de la charge pour savoir exactement combien de palettes peuvent être chargées sur le moyen de transport ou en entrepôt.
  • Il est préférable de placer la marchandise de façon à offrir au chariot élévateur le plus de facilité dans la manipulation de la palette.

: