Loading
Loading...
ar racking - storage solutions

Politique de Cookies

Ce site Web utilise des cookies propres et des cookies de tiers pour vous offrir une meilleure expérience d’utilisateur et à des fins analytiques ou statistiques sur son utilisation.

Vous pouvez obtenir de plus amples informations dans Politique de Cookies.

Accepter les cookies
Refuser les cookies
Les choix
31/03/2022

Technologie RFID appliquée dans un entrepôt et logistique

Technologie-RFID-appliquee-dans-un-entrepot

La souplesse et l’efficience sont indispensables au bon fonctionnement des entrepôts et l’une des toutes dernières nouveautés qui vont dans ce sens est la technologie RFID. La technologie du code-barres a considérablement évolué au cours des dernières années, et cela a donné lieu à la technologie RFID, également appelée identification par radio fréquence. Ce système lit les codes d’identification au moyen d’ondes de radio, et permet une grande facilité de lecture.

Vous trouverez ci-dessous l’analyse de son potentiel, de ses caractéristiques et des principaux avantages et désavantages de son application dans les tâches de stockage et de logistique.

RFID : Qu’est-ce que c’est ?

RFID (Radio Frequency Identification) est une technologie qui est capable de transmettre les données qui sont stockées sur une puce à l’aide de signaux de radiofréquence. Elle incorpore un protocole défini qui stocke et récupère les informations à distance par le biais d’étiquettes, de cartes, etc.

La RFID est idéale pour les process des entrepôts ou des centres de distribution, étant donné que les actions qui y sont effectuées sont toujours en lien avec des produits et des marchandises munis d’étiquettes comportant toutes les informations nécessaires. Avec cette technologie, il sera plus simple d’effectuer le suivi des marchandises et de connaître leur origine ainsi que leur destination.

Ces données sont identifiées de façon immédiate et sans l’intervention humaine, ce qui apporte une grande économie de temps, une grande efficacité et une totale sécurité.

Applications et utilisations de la RFID dans l’entrepôt

Lors de l’identification, du traçage et de la gestion correcte du produit dans chacune des phases logistiques, les étiquettes RFID facilitent énormément le travail. Les entrepôts requièrent de plus en plus d’efficacité et de souplesse. Et les possibilités que leur offre ce système sont infinies, car il ne contrôle pas que les marchandises, il peut contrôler également d’autres process tels que l’entrée des camions, les équipements de manutention, etc.

Gestion du stock et GPS

Il s’agit de l’outil idéal pour un contrôle et un stockage adéquats de la marchandise. Par exemple, un ordinateur connecté à la technologie RFID est à même de visualiser, dans l’ensemble de l’entrepôt, si le stock est sur le point de s’épuiser ou bien s’il se trouve dans une situation optimale, et ce, en temps réel, et de transmettre ces informations aux responsables. De plus, les puces peuvent contenir des indicateurs pour leur meilleure conservation et un GPS pour les localiser.

Données de conservation

Le grand avantage des puces est que les informations qui y sont conservées peuvent être modifiées à tout moment, si le produit est changé de place ou encore s’il est stocké à sa place à la température nécessaire, la puce sera en mesure de détecter si cette température expérimente des changements pour que sa conservation s’effectue toujours dans des conditions optimales.

Sécurité

Outre son utilisation pour les process quotidiens, il est fondamental de souligner que cette technologie apporte également à l’entrepôt une sécurité supplémentaire. Elle permet d’éviter les risques de perte, de retard ou de vol. Beaucoup d’entreprises appliquent cette technologie dans leur entrepôt en vue de minimiser les erreurs dans les process logistiques et d’améliorer la sécurité et le sérieux de leur chaîne logistique vis-à-vis de leurs clients.


Applications-de-la-RFID-dans-le-entrepot

Avantages et bénéfices de la RFID dans un entrepôt

La technologie RFID apporte aux entrepôts une grande variété d’avantages, dans le sens où l’automatisation des process permet d’améliorer la rentabilité, notamment à travers la réduction de la main d’œuvre et des temps de travail.

Les principaux bénéfices de l’utilisation des systèmes RFID dans un entrepôt sont les suivants :

Personnalisation des produits

Grâce aux données collectées par la puce intégrée dans chaque produit, celui-ci peut être traité de façon unique et personnalisée. De cette façon, les informations sur chaque unité en mouvement dans la chaîne logistique sont contrôlées et centralisées à tout moment, ce qui simplifie la prise de décisions.

Souplesse et économie du temps

Cette technologie apporte à tous les process une grande efficience en comparaison avec le code-barres ou d’autres méthodes plus traditionnelles. De plus, les opérateurs économiseront du temps car l’inventaire des produits se trouve dynamisé et automatisé. Ce point est l’un des principaux bénéfices du RFID.

Enregistrement automatique

Lorsque tous les produits de l’entrepôt sont enregistrés à l’aide de cette technologie, les process d’entrée et de sortie, date de péremption, erreurs, etc. sont automatiques. Cela dynamise tout le processus en réduisant les erreurs, depuis la sélection des produits jusqu’à l’expédition vers le client.

Localisation et traçabilité

Les produits seront à tout moment sous contrôle et, grâce au GPS qu’ils intègrent, il sera simple et rapide d’identifier et de localiser la marchandise sans avoir à disposer d’une ligne visuelle entre le lecteur et l’étiquette. Pour ce qui est de la traçabilité, nous détaillons dans cette publication les systèmes de traçabilité pour les rayonnages industriels.

Véracité et authenticité

Chacun des produits possède ses informations spécifiques et cela les dote de véracité et d’authenticité. C’est là un des grands avantages apportés par la technologie RFID.

Inventaire et reconstitution

La RIFD permet un contrôle plus rigoureux de l’inventaire et évite la rupture de stock, étant donné qu’elle nous signalera s’il manque des articles, leur localisation erronée ou leur défectuosité potentielles. L’application de la technologie RFID améliore et dynamise le processus de gestion des stock dans les entrepôts.

Avantages-de-la-RFID-dans-un-entrepot

Possibles inconvénients de l’utilisation de la RFID en logistique

Si ces technologies, globalement, apportent des avantages et supposent une avancée pour le secteur, comme toutes les innovations, elles impliquent également une série de difficultés qui peuvent s’avérer négatives dans le choix de leur application.

Coûts d’installation élevés

Mettre en place cette technologie dans notre entrepôt à partir de zéro requiert un investissement initial important. En comparaison avec le système des codes-barres, cette technologie requiert des appareils et des outils plus chers et plus complexes, comme par exemple le logiciel d’inventaire RFID, les lecteurs de RFID fixes ou portables, les étiquettes et les puces RFID, etc.

De plus, dans le cas d’installation de nouvelles technologies, il faut toujours considérer les coûts et les temps de formation aux nouveaux équipements de l’entrepôt.

Coûts d’actualisation constants

Pour maintenir l’efficacité de ce type d’équipements automatisés, il est impératif d’effectuer une maintenance et des actualisations constantes, ce qui supposera aussi des coûts constants.

Interférences dans les étiquettes RFID

Si on travaille dans un climat ou un environnement humide ou entouré de beaucoup de produits métalliques, il se peut que les étiquettes ne fonctionnent pas correctement. Cela pourrait également affecter les ondes de radio externes et créer des interférences qui diminueraient la fonctionnalité du système.

De plus, certains matériaux liquides ou métalliques sont incompatibles avec ces étiquettes et ne permettent pas de lire les informations. Lorsqu’il y a de nombreuses références d’étiquettes à un même endroit, cela peut induire à des erreurs car les différents signaux peuvent provoquer une distorsion dans les lectures.

Tout comme, lors du choix d’une solution de stockage, les technologies RFID ne seront pas valables pour toutes les entreprises ou tous les entrepôts, et il faudra tenir compte du type de marchandise et des opérations quotidiennes avant de les appliquer.

Problèmes de compatibilité

Les étiquettes varient en fonction des entrepôts, des secteurs, des pays, etc. C’est ainsi que les entreprises internationales peuvent rencontrer des problèmes de compatibilité avec le système de gestion. Il faudra alors s’adapter à différents systèmes, ce qui augmentera également les coûts.

Comment implanter la technologie RFID dans un entrepôt ?

La mise en place de la technologie RFID est certes coûteuse, mais les bénéfices qu’elle apporte vaudront la peine. Quand on met en place un projet nouveau dans les installations d’un entrepôt, il est extrêmement important de jauger quels sont nos besoins réels pour ce projet et les objectifs que nous voulons atteindre. Il sera fondamental d’effectuer une bonne planification du début à la fin.

Les points génériques suivants nous marquent la ligne à suivre pour mettre en place de façon optimale la technologie RFID dans un entrepôt :

Connaître l’entrepôt et sa gestion

Cette étape est fondamentale, étant donné qu’il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques de l’entrepôt, quels sont les process qui vont se voir affectés, pourquoi nous avons besoin d’une amélioration et où les modifications doivent être mises en place.

Connaître la marchandise et les besoins requis

Pami les process à améliorer, nous trouvons : la gestion du stock, dont le but est qu’il n’y ait aucun manque de marchandises et que les produits plus anciens puissent sortir de l’entrepôt, la traçabilité des produits, l’efficience de l’entrepôt en général, etc. Une fois que nous aurons précisé la localisation et la manière dont nous voulons effectuer les améliorations dans notre entrepôt, il faudra établir clairement les objectifs à atteindre. Pour cela, vous pouvez faire appel aux experts en matière de technologie RFID qui vous aideront à choisir les options les mieux adaptées à chacun des entrepôts.


Comment-implanter-la-RFID-dans-un-entrepot

Projeter une solution

Il faut ici décider quel type de solution nous souhaitons implanter, quel type d’étiquetage RFID nous allons choisir, quel type de lecteurs nous allons utiliser, si les imprimantes RFID vont être nécessaires, quelles antennes seront les plus appropriées, les arcs et portiques RFID, etc. Il faut également tenir compte des budgets disponibles en les ajustant à la réalité financière de l’entreprise.

Mise en route

Lorsque tous les éléments seront bien identifiés, planifiés et organisés, le moment viendra d’établir l’installation, ce qui, en général est simple et rapide. Il est fondamental de disposer d’une bonne connexion au réseau. En effet, toute cette technologie travaillera avec cette connexion pour lire et transmettre les informations des étiquettes. Lorsque tout sera en place, il ne restera qu’à vérifier que tout fonctionne à la perfection et à former comme il se doit les opérateurs afin qu’ils apprennent comment travailler avec les nouvelles installations.

: